Gratin dauphinois de Frédéric Anton

Je vous propose de (re) découvrir la recette de gratin dauphinois du chef Frédéric Anton. C’est terriblement gourmand et tellement réconfortant que ce serait dommage de s’en priver.

Gratin dauphinois de Frédéric Anton
Gratin dauphinois

La recette est tirée du livre “Pommes de terre” que le chef triplement étoilé a co-écrit avec Chihiro Masui et Christelle Brua. Vous trouverez sur le blog une quiche de pommes terre dont la recette est également tirée de ce livre.

L’origine du gratin dauphinois

Le gratin dauphinois est un grand classique de la cuisine française. Comme son nom l’indique, il est originaire du Dauphiné.

C’est au XVIIIème siècle qu’il en est fait mention officiellement pour la première fois lors d’un dîner offert par le duc de Clermont-Tonnerre. Ce dernier est alors lieutenant-général des armées du roi et commandant en chef de la province du Dauphiné.

Les ingrédients incontournables du gratin dauphinois

A l’origine, le gratin est à base de pommes de terre et de lait fermier. Par la suite, pour compenser l’utilisation de lait moins “riche”, beaucoup prennent l’habitude d’y ajouter de la crème.

Gratin dauphinois de Frédéric Anton
Gratin dauphinois

Pour un gratin gourmand, il est d’usage:

1- de frotter le plat à gratin à l’aide d’une gousse d’ail avant d’y introduire les ingrédients

2- de beurrer généreusement ce même plat à gratin et d’ajouter quelques noisettes de beurre sur les rondelles de pomme de terre avant d’enfourner

3-d’assaisonner avec du sel, du poivre, et de la noix de muscade.

Dans la recette du chef Anton, un ingrédient supplémentaire est ajouté: du gruyère râpé.

Certains crieront au scandale car le “vrai gratin dauphinois” n’est pas sensé contenir du fromage. Pour ma part, je trouve que cet ajout gourmand n’est pas pour me déplaire, et je ne m’en suis donc pas privée.

Une préparation relativement simple

Il faut d’abord des pommes de terre adaptées à chair ferme. Le chef triplement étoilé préconise la Charlotte. La Monalisa, l’Amandine, ou la Belle de Fontenay pourront aussi très bien faire l’affaire.

Après les avoir épluchées, les pommes de terre sont coupées en rondelles plus ou moins fines. Certains chefs optent pour une épaisseur d’à peine 1 millimètre. Le chef Anton suggère quant à lui des rondelles un peu plus épaisses de l’ordre de 4 millimètres.

Ces dernières vont ensuite cuire longuement dans le lait fermier, ou dans un mélange de lait et de crème pour donner un gratin bien moelleux.

Gratin dauphinois de Frédéric Anton

Si vous souhaitez une présentation digne d’un chef étoilé, il est clair qu’il ne faudra pas suivre mon exemple. L’idéal est effectivement de disposer harmonieusement les rondelles de pommes de terre dans le plat avant d’enfourner.

La recette du gratin dauphinois de Frédéric Anton

Gratin dauphinois de Frédéric Anton

La recette du chef triplement étoilé et meilleur ouvrier de France
5 de 1 vote
Type de plat Plat principal
Cuisine Française
Préparation 15 minutes
Cuisson 1 heure
Portions 4
part 30 1 portion ≈ 472 kcal

Ingrédients
 

Matériel utilisé

Instructions

  • Peler les pommes de terre. Les laver puis les tailler en rondelles d'environ 4 mm d'épaisseur.
    800 g Pomme(s) de terre
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Dans une grande casserole, mettre à bouillir le lait. Ajouter la crème et la presque totalité du fromage râpé (en prenant soin d'en réserver 20 grammes pour la fin de la recette). Saler, poivrer et ajouter un peu de noix de muscade
    200 ml Lait, 150 g Crème, 120 g Gruyère, Sel et poivre, Noix de muscade
  • Mettre les rondelles de pommes de terre dans la casserole et cuire à feu doux environ 15 min en remuant régulièrement et délicatement. Rectifier l'assaisonnement à sa convenance.
  • Frotter le fond du plat à gratin avec la gousse d'ail. Utiliser éventuellement un peu de beurre pour graisser le plat, puis verser la préparation.
    1 gousse(s) Ail
  • Parsemer du restant de fromage râpé puis ajouter le restant de beurre préalablement coupé en petits dés.
    50 g Beurre
  • Enfourner à four chaud et cuire pendant 45 min à 1 h (cela va dépendre du four et de l'épaisseur des rondelles). Me concernant, 40 minutes ont suffi.
    Pour éviter que le dessus ne soit trop "grillé", ne pas hésiter à couvrir le plat en fin de cuisson. Le gratin doit être doré tout en restant moelleux à l'intérieur.
  • Servir bien chaud.

Apports nutritionnels pour une portion

Pour une portion de Gratin dauphinois de Frédéric Anton
kcal
Energie
472
% des apports journaliers*
Matières grasses
 
29
g
45
%
Acides gras saturés
 
17
g
85
%
Sodium
 
320
mg
13
%
Glucides
 
40
g
13
%
Sucres
 
5
g
6
%
Protéines
 
14
g
28
%
Fibres
 
4
g
16
%
* Le pourcentage des apports journaliers est calculé sur une base de 2000 calories par jour.
Vous avez testé cette recette?Dites nous ce que vous en avez pensé!
gratin dauphinois anton weill qgdg

1 réflexion au sujet de « Gratin dauphinois de Frédéric Anton »

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette