Gâteau de chou-fleur de Yotam Ottolenghi

Et oui, j’ai encore craqué pour une recette du chef Yotam Ottolenghi. Il faut bien avouer que j’adore sa cuisine pleine de saveur. Cette fois-ci, je vous propose son gâteau de chou-fleur, recette tirée du livre “Plenty More“.

gâteau de chou-fleur
Gâteau de chou-fleur

C’est parce que ma petite dernière a décrété récemment qu’elle n’aimait plus le chou-fleur que j’ai décidé de réaliser ce gâteau sans préciser quel était l’ingrédient principal à mes enfants.

Tout comme avec la tarte à l’ail caramélisé, recette du même chef, j’ai été bluffée par le franc succès que ce gâteau salé a eu auprès de mes loulous. Ils n’ont pas du tout reconnu le chou-fleur.

gâteau de chou-fleur de Yotam Ottolenghi
Gâteau de chou-fleur de Yotam Ottolenghi

Je dois bien reconnaître qu’il est effectivement difficile de sentir son goût. Du coup, tout le monde s’est  resservi.

Je vais finir par croire que ma petite tribu est, sans le savoir, aussi fan de ce chef que moi.

La recette du gâteau de chou-fleur

gâteau de chou-fleur

Gâteau de chou-fleur

Un gâteau salé délicieux, recette du chef Yotam Ottolenghi
5 de 7 votes
Type de plat Plat principal
Préparation 10 minutes
Cuisson 1 heure
Portions 6 personnes
part 30 1 portion ≈ 366 kcal

Ingrédients
 

Instructions

  • Couper le chou-fleur en petits bouquets d'environ 3 cm. Les mettre dans une casserole, couvrir d'eau et ajouter 1 c. à c. de sel. Cuire 15 min dans cette eau salée frémissante, puis égoutter et laisser les bouquets dans la passoire pour qu'ils sèchent bien.
    450 grammes Chou-fleur
  • Tailler dans l'oignon 4 belles tranches d'environ 1/2 cm d'épaisseur. Hacher grossièrement le restant de l'oignon, et faire revenir à feu moyen dans l'huile d'olive pendant 10 min (en remuant régulièrement). En fin de cuisson, laisser refroidir.
    1 gros Oignon(s), 75 ml Huile d’olive
  • Préchauffer le four à 190°C.
  • Mettre la préparation d'oignon haché refroidie dans un cul-de-poule, et y ajouter les oeufs et le romarin et le basilic ciselé. Bien mélanger au fouet, puis incorporer progressivement la farine, la levure, le curcuma, ainsi que le parmesan. Saler et poivrer à sa convenance. 
    7 Oeuf(s), 15 grammes Basilic, 120 grammes Farine, 1/2 c. à café Levure chimique, 1 c. à café Curcuma, 150 grammes Parmesan, 2 c. à café Sel, Poivre, 1/2 c. à café Romarin
  • Bien mélanger le tout au fouet, puis ajouter délicatement les bouquets de chou-fleur pré-cuits pour ne pas que ces derniers s’écrasent.
  • Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, déposer un cercle de 24 cm de diamètre (réglable pour un démoulage plus facile). Le chef utilise un moule à charnière mais je n’en ai pas. Tapisser de papier sulfurisé, puis badigeonner de beurre fondu l’intérieur. afin de faire coller le mélange de graines sur les bords du cercle.
    Beurre
  • Mélanger dans un petit récipient les graines de sésame et de nigelle (ou de pavot), puis verser à l’intérieur du cercle en faisant des mouvements circulaires pour que les graines couvrent bien les côtés.
    1 c. à soupe Graines de sésame, 1 c. à soupe Graines de nigelle
  • Verser la pâte dans le moule, puis disposer harmonieusement les rondelles d'oignon rouge réservées.
  • Enfourner à 190°C et cuire 45 min. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir bien sec.
  • A la sortie du four, laisser refroidir 20 min avant de démouler. 
  • Servir tiède ou à température ambiante. dans les deux cas, il est délicieux.

Apports nutritionnels pour une portion

Pour une portion de Gâteau de chou-fleur
kcal
Energie
366
% des apports journaliers*
Matières grasses
 
23
g
35
%
Acides gras saturés
 
7
g
35
%
Sodium
 
1307
mg
54
%
Glucides
 
21
g
7
%
Sucres
 
2
g
2
%
Protéines
 
19
g
38
%
Fibres
 
2
g
8
%
* Le pourcentage des apports journaliers est calculé sur une base de 2000 calories par jour.
Vous avez testé cette recette?Dites nous ce que vous en avez pensé!

32 réflexions au sujet de “Gâteau de chou-fleur de Yotam Ottolenghi”

  1. 5 stars
    A chaque fois que je vois un gâteau de chou fleur ça me rappelle celui que j’avais fait avec la plus grande de mes petites filles ! Une vraie partie de rigolade à voir la tête qu’elle faisait pendant la préparation qu’elle disait ressembler à du vomi ! Mais pareil après un fois cuit nous nous étions bien régalés ! Un bon moment de cuisine que tu me rappelle là avec ton beau gâteau isabelle ! merci gros bisous

    Répondre
  2. 5 stars
    coucou Isabelle
    qu’est ce qu’il est beau to ngateau de chou fleur alors je pense que mes filles n’y verront que du feu hhihi surtout qu’elles rechignent quand je leur prepare du chou fleur
    bise

    Répondre
  3. Les recettes de Yotam Ottolenghi ont toujours l’air délicieuse mais les listes d’ingrédients sont toujours à rallonge !
    J’ai aussi tester un gâteau au chou-fleur en simplifiant la recette. Et c’était très bon !

    Répondre
  4. Comme ta petite, je n’apprécie pas spécialement le chou-fleur ; mais peut-être que cette recette de chef me fera changer d’avis. En tout cas, le gâteau est très coloré ; ça me donne envie d’essayer ! Bonne soirée.

    Répondre
  5. Bonjour Isabelle,
    Ça fait maintenant longtemps que je consulte votre blog, signe que j’apprécie !!!
    Je viens de tester cette recette à côté de laquelle j’étais passée en 2017. j’adore ce chef londonien pour sa cuisine pleine de saveurs méditerranéennes. Mais là, j’ai fait un flop. Je n’avais pas de basilic mais je ne sais pas si ça aurait changer le résultat.
    Le gâteau avait un très bel aspect (joli couleur) mais le goût n’était pas au rdv.
    J’ai relu la recette pensant avoir râté une étape. Mais non ! On ne peut pas dire que c’était mauvais mais c’était sans intérêt. Je lance donc un SOS.
    Que faire ?
    Merci de votre réponse
    Pascale

    Répondre
    • Bonjour Pascale,
      Merci pour vos gentils mots sur mon blog. J’adore aussi ce chef qui marie à merveille les épices. Je ne pense effectivement pas que ce soit le manque de basilic qui ait eu une influence car ce sont plus les autres épices présentes qui parfument le plus. Vous pouvez par contre augmenter la quantité de romarin. Un autre ingrédient clé est l’oignon. J’ai souvent l’habitude d’en mettre deux lorsque je vois qu’ils n’ont pas un gros calibre. Ils doivent être bien revenus dans l’huile car c’est là qu’ils apportent de la gourmandise au gâteau. J’espère que mes conseils vous seront utiles. très bonne journée à vous

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette