Pains & brioches sucrés

Kouglof façon Thierry Mulhaupt

Le Kouglof (ou Kougelhof ou encore Kougelhopf) est une spécialité alsacienne que j’ai découverte grâce à mon cher et tendre. Il existe une légende qui prétend que cette pâtisserie fut confectionnée pour la première fois par les Rois Mages pour remercier un pâtissier de Ribeauvillé du nom de Kugel de son hospitalité, et que la forme est celle de leurs turbans (source Wikipédia). Je trouvais donc amusant de vous proposer cette recette pour le jour de l’Epiphanie.

Cette « brioche des pauvres », comme certains l’appellent, a été réinterprétée par différents grands noms de la pâtisserie. Aujourd’hui, après vous avoir déjà proposé plusieurs versions (ici, ici ou ici), je partage avec vous le Kouglof façon Thierry Mulhaupt qui est une  déclinaison particulièrement moelleuse.

Kouglof de Mulhaupt

Kouglof de Thierry Mulhaupt

Kouglof façon Thierry Mulhaupt

Type de plat: Boulange

Préparation: 3 heures 20 minutes

Cuisson: 35 minutes


Total: 3 heures 55 minutes

Portions: 1 moule à kouglof

 Imprimer

Ingrédients


  • 300 g de farine de gruau T45
  • 35 g de sucre en poudre
  • 6 g de sel
  • 15 g de levure de boulanger
  • 125 g d’ oeufs (soit 2,5 oeufs)
  • 90 ml de lait entier à température ambiante
  • 200 g de beurre à température ambiante
  • 75 g de raisins sultanines
  • beurre pour le moule
  • 18 amandes entières

Facultatif

  • kirsch (ou rhum pour moi) pour faire gonfler les raisins
  • sucre glace pour la déco (je n'en mets jamais)

Instructions


  1. Faire tremper les raisins quelques heures dans du rhum (personnellement, j'ai toujours un petit bocal de raisins secs qui " trempouillent" dans du rhum dans mon cellier).
  2. Délayer la levure dans le lait.
  3. Dans le bol du robot, réaliser un levain avec la levure délayée et 100 gr de farine.
  4. Couvrir avec un linge propre et laisser lever 1h dans un endroit chaud.
  5. Ajouter le sucre, le sel, les œufs légèrement battus et les 200 gr de farine restants.
  6. Pétrir 10 bonnes minutes jusqu'à ce que la pâte se détache bien des parois du bol.
  7. Incorporer peu à peu le beurre coupé en dés.
  8. Mélanger jusqu'à ce le pâton soit bien lisse.
  9. Ajouter enfin les raisins imbibés et mélanger délicatement.
  10. Laisser lever 1 heure en veillant à bien couvrir d'un linge.
  11. Beurrer le moule et "coller" une amande dans chacune des cannelures à l'aide d'une pointe de beurre supplémentaire.
  12. Rouler la pâte entre les mains et déposer dans le moule en l'enfonçant bien.
  13. Laisser lever 1 heure supplémentaire toujours dans une ambiance chaude et humide. La pâte doit doubler de volume.
  14. Préchauffer le four à 180°C.
  15. Cuire 50 min selon la recette de T.Mulhaupt (pour moi, 35 min ont largement suffi).
  16. Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Notes

J'ai trouvé cette délicieuse recette sur le blog de Mercotte.

Kouglof façon Thierry Mulhaupt

Laisser un commentaire.

24 commentaires

POUR ÊTRE AVERTI(E)
DE LA PARUTION 
DE TOUTE NOUVELLE RECETTE SUR LE BLOG
 Inscrivez-vous à la newsletter ! 
Quelques grammes de gourmandise
close-link
Partagez
Enregistrer
Tweetez
+1